Archives pour la catégorie Lagavulin

Lagavulin Distiller’s Edition 2016

Cette édition de Lagavulin a été distillée en 2000 et embouteillée en 2016. Ce whisky subit une finition dans des fûts de sherry Pedro Ximénez.

Alex T. (93/100) : Une édition récurrente à chaque année dont je ne peux me passer d’au moins goûter. Un nez avec un mélange agréable entre la fumée noire et le chocolat noir auquel on peut aussi déceler quelques noix et noisettes. L’équivalent d’avoir mis le feu a son pot de nutella quoi ! En bouche on effectue une transition vers la tourbe, la vanille et les fruits secs. La finale est longue et c’est là qu’on remarque le plus l’impact du sherry avec des cerises noires accompagnées du retour de la fumée.

Distillerie : Lagavulin
Région : Islay
Age : 16 ans
Alcool : 43 %
Format : 750ml
Prix : 151.75$

Publicités

Lagavulin 8 ans édition 200e

Cette édition a été lancée pour commémorer le 200e anniversaire de la distillerie qui est née en 1816. Il s’agit d’un whisky de 8 ans d’âge maturé dans des fûts de chênes européens et américains.

20170216_182556Alex T. (90/100) :  Rare sont les éditions spéciales chez Lagavulin et à un taux d’alcool plus élevé que le 16 ans, j’étais intrigué. Nez axé sur la fumée blanche, le côté algue est bien présent ainsi que des notes maritimes. En bouche, on a du poivre noir, de la fumée sale et une pointe tourbée assez prononcée. Le tout additionné du côté huileux auquel on reconnait bien Lagavulin mais moins en finesse. La tourbe introduit bien la finale, celle-ci est moins longue que l’édition 16 ans mais ajoute une dose de fumée et de sel au mélange.

Dave J. (90/100) : Belle surprise de la part de Lagavulin de sortir une édition anniversaire, pour leur 200e  »Officiel ». Au nez, bon on est pas dépaysé par le style Islay, un peu moins enlignés que l’édition 16 ans avec une fumée très présente et une tourbe un peu plus terreuse qu’à l’habitude. La bouche est typique, mais sans le côté complexe du classique 16 ans. Elle est un peut plus intense, plus  »brut » si on peu dire. Elle est marquée par le poivre, les épices et la tourbe. La finale est longue, texturé, saline et agréable. Un très bon produit, mais rien pour détrôner son aîné.  Bref, un  »must have » pour les amateurs.

Distillerie : Lagavulin
Région : Islay
Age : 8 ans
Alcool : 48 %
Format : 750ml
Prix : 100$

Lagavulin 12 ans Cask Strength (Bottled in 2012)

Dave (92/100) : Le Lagavulin 12 ans est un brut de fût d’une couleur très pâle avec des reflets plutôt cuivre. Au nez, nous avons bien sûr nos notes de fumées, de tourbes et d’algues. En bouche, nous avons un alcool puissant, qui délivre des notes salines et une fumée saisissante. Des notes de bois et de légère noisette sont également présentes. La finale est tourbé, saline et surtout, très persistante. C’est d’ailleurs ce goût en bouche qui me plaît tant chez Lagavulin. Bref, nous avons ici une édition vraiment surprenante, qui est une version pleine puissance et légèrement moins complexe qu’un Lagavulin 16 ans. Il est dommage par contre d’avoir un prix de 10$ supplémentaires de 50ml de moins qu’un Lagavulin 16 ans.

Alex T. (93/100) : Encore une fois, Lagavulin ne nous déçois aucunement àvec cette version en brut de fût. Le nez fait ressortir une tourbe et une fumée caractéristique de la distillerie, mais le tout est beaucoup plus fade et effacé que la version traditionnelle 16 ans. Par contre, dès qu’il est en bouche, on a littéralement une explosion sur la langue avec le mélange de l’alcool et d’une fumée poivrée et agressive. La finale ne semble jamais se terminer avec un retour du peat et la fumée qui s’étire et s’étire. Le seul hic avec cette version : le goût en bouche très explosif nous laisse sur l’impression de manquer quelque chose au niveau des saveurs plus subtiles.

Distillerie : Lagavulin
Région : Islay
Age : 12 ans
Alcool : 57.7%
Prix : 116.25$

Lagavulin 16 ans

 

Dave (95/100) : Le Lagavulin 16 ans possède un des nez les plus fumés que j’ai sentis pour l’instant. Je sens la mer, le sel, l’iode. En bouche, il semble épais et riche. Une vague de peat, de sel et un goût exquis. La finale s’étire indéfiniment sur des notes épicées et salées. Il s’agit du meilleur scotch fumé que j’ai goûté.

Alex T. (96/100) : Un absolu incontournable, un nez parfumé par l’océan, les algues et la tourbe. Le goût en bouche va chercher des notes de poivre, d’épices et d’algues dans un mélange harmonieux et quelque peu huileux. Une finale longue et riche faisant suivre l’expérience pour le plus grand plaisir du palais. Personnellement mon scotch préféré jusqu’à maintenant !

Distillerie : Lagavulin
Région : Islay
Age : 16 ans
Alcool : 43%
Prix : 106$