fbpx

Meilleurs whiskys sous 125$ disponibles à la SAQ – Les top d’Au Nom du Malt

Dernière mise à jour : 30 janvier 2023

Le problème avec le whisky, c’est qu’il faut payer des sommes EXORBITANTES pour avoir de la qualité, exact? NON! Bon, si vous recherchez quelque chose de vraiment rare ou de très spécifique, c’est vrai que ça peut monter vite. Mais, si tout ce que vous voulez, c’est un bon whisky, il y a d’excellents produits à des prix qui peuvent vous surprendre. Ce n’est vraiment, vraiment pas nécessaire de payer un prix de fou pour avoir du whisky de qualité!

Vous voulez garnir votre armoire sans devoir prendre une deuxième hypothèque? On vous a fait une petite liste de whiskys disponibles en ce moment un peu partout au Québec!

Whiskys canadiens

Point de départ, le Canada. Avec la pandémie, c’est devenu de plus en plus populaire d’acheter des produits qui n’ont pas de frontière à traverser. Il y a certains mythes qui persistent dans le monde du whisky et on entend encore souvent dire qu’il est difficile de trouver des bons produits faits ici. Et pourtant, rien n’est plus faux!

1. Bearface 7 ans Triple Oak (39.50$)

Le Bearface 7 ans Triple Oak est un whisky canadien qui vaut la peine d’être découvert. À 39.50 $, on ne risque pas grand chose à l’essayer! Distillé en Ontario par Canadian Mist, il s’agit d’un whisky vieilli sept ans en ex-fûts de bourbon, ayant subi une maturation additionnelle de 70 jours en fûts de chêne français ayant contenu du vin rouge, et qui passe finalement à travers un dernier sept jours de finition en fût de chêne hongrois neuf. Nous avons trouvé que la finition en fût de vin apporte des notes de fruits rouges à un whisky déjà caractérisé par les épices et le chêne.

2. Cirka Whisky No. 3 (85.25$)

C’est toujours plaisant d’encourager les distilleries du Québec, surtout qu’il s’agit ici d’un des premiers whisky conçu ici et dont les versions nous laissent percevoir un avenir prometteur. Avec ce Cirka No. 3, nous avons un assemblage intéressant de 93% de seigle du Québec et 7% de seigle allemand chocolaté, le tout ayant subit une finition en ex-fûts de xérès. Le prix pour ce whisky est de 85.25$.

3. Lot No.40 Rye (39$)

Le Lot 40 est une merveille à base de seigle qui est non seulement abordable (39$), mais absolument succulente. C’est un de nos favoris depuis plusieurs années et c’est la preuve que l’étiquette de prix ne fait pas le moine!

4. Forty Creek Barrel Select (26.45$)

Pour un whisky que nous pouvons déguster à notre guise sans se soucier de son portefeuille, le Forty Creek Barrel Select est au rendez-vous. À seulement 26.45$, vous aurez droit à une bonne dose de caramel, d’épices et de fruits secs.

Whisky américain

Si les Canadiens savent distiller, il faut avouer que les Américains se débrouillent pas mal non plus! On fait petit détour aux États-Unis avec une pensée particulière pour les amateurs de bourbon!

5. Sazerac Rye Straight Rye Whiskey (50.50$)

Offert pour la modique somme de 50,50$ par la distillerie de Buffalo Trace, le Sazerac Rye est composé principalement de seigle, de maïs et d’orge maltée. Vous y retrouverez des notes de vanille, de poivre, de clou de girofle et de caramel.

6. Jack Daniel’s Single Barrel (62$)

Capable de vous faire changer d’opinion sur le whisky que tout le monde buvait en « shooter » au secondaire, le Jack Daniel’s Single Barrel mérite définitivement d’être essayé. Avec son caramel brûlé et son punch d’épices intéressant, on confirme que, pour 62$, ça vaut la peine!

7. Maker’s Mark (43$)

Pour ceux qui recherchent un bourbon avec un aspect sucré, les saveurs de caramel et de vanille de Maker’s Mark sont là pour vous pour seulement 43$.

8. Woodford Reserve Straight Bourbon (52.75$)

Si on veut découvrir un bourbon avec un âge minimum garanti de 2 ans, impossible de passer à côté du Woodford Reserve Straight Bourbon! Avec son assemblage de 72% de maïs, 18% seigle et 10% d’orge maltée, ce bourbon offre des notes de miel, poivre noir, bois sec et cannelle. 52.75$ pour cette bouteille!

9. Elijah Craig (48.25$)

Avec sa composition de 78% maïs, 10% seigle et 12% orge, le Elijah Craig est un bourbon tout en douceur avec son thème de caramel, cannelle, vanille et noix. Dûr de passer à côté avec son prix de 48.25$

Évidemment, les scotchs

Nul ne saurait parler de whisky sans inclure l’Écosse!

10. Tullibardine 228 Burgundy (70.25$)

Si vous essayer une finition plus inusitée, on vous suggère de considérer le Tullibardine 228 Burgundy à 70.25$. Provenant d’une distillerie généralement moins connue, leur sélection de whisky avec finitions est toujours à des prix intéressants. Celui-ci apportant l’aspect vin rouge au whisky avec des notes de fruits rouges et d’épices.

11. Talisker 10 ans (97.75$)

Sans aucun doute, le Talisker 10 ans est un 97,75$ bien investi. Le Talisker est vraiment dans une catégorie à part. Étant un whisky légèrement tourbé, il est malgré tout très différent des autres produits qui proviennent d’Islay. Il mise sur des notes très maritimes, salines et de poivre noir.

12. Glenmorangie The Quinta Ruban 14 ans (102.25$)

Le Glenmorangie The Quinta Ruban 14 ans est un des meilleurs whiskys avec une finition en fût de porto offert par la SAQ présentement. Vous y retrouverez des notes de chocolat, d’orange et de raisins secs qui en font un excellent whisky dessert. Pour 102.25$, c’est une belle occasion de découvrir ce type de finition.

13. Highland Park 12 ans (84.75$)

Avec son très raisonnable prix de 84,75$, le Highland Park 12 ans est une excellent bouteille pour s’offrir une expérience légèrement tourbée avec des notes de miel et de bruyère, une petite fumée et une complexité qu’on retrouve rarement dans une bouteille de ce prix. Il existe aussi une édition 10 ans qui est un peu moins chère. Cette dernière est excellente aussi et peut être bonne pour découvrir ce style de whisky, mais elle n’a pas la même complexité que l’édition 12 ans. Pour la différence de prix, on suggère fortement d’y aller avec le 12 ans!

14. Té Bheag (41.50$)

À seulement 41.50$, Té Bheag (prononcé « CHEY-vek ») est un whisky facile à apprécier! Il s’agit de loin de l’un des whiskys blended avec un des meilleurs rapport qualité-prix disponible. Définitivement le champion des « whiskys de semaine »! Il met de l’avant un léger côté maritime, caramel et une faible fumée. Impossible de s’en passer une fois qu’on découvre cette petite perle. C’est un must dans n’importe quelle armoire à whisky.

15. Glenmorangie 10 ans (73.50$)

Un classique à 73,50$ pour les amateurs de produits légers, doux et bien équilibrés. Le Glenmorangie 10 ans offre des notes de vanille, de miel, de noix et de fruits frais. Presque toujours disponible dans tous les SAQ de la province, cette bouteille étonne par sa surprenante complexité.

16. Bowmore 12 ans (66$)

Selon nous, un des meilleurs whisky d’introduction à la tourbe est le Bowmore 12 ans. Mettant de l’avant une bonne bouffée de fumée avec des saveurs maritimes, c’est un 66$ bien investi, on le garantit!

17. Laphroaig Quarter Cask (92.50$)

Pour ce whisky c’est relativement simple : on aime BEAUCOUP ou on n’aime pas DU TOUT. Avec ses notes médicinales, iodées et fortement fourbées, on peut difficilement passer à côté du Laphroaig Quarter Cask à 92.50$

18. Glen Moray Port Cask (45.75$)

Vous chercher à découvrir un whisky avec une finition de porto vraiment abordable? C’est simple : Glen Moray Port Cask à 45.75$ Un jeune whisky avec un thème fruité et chocolaté qui surprendra pour son prix!

19. Bowmore 15 ans (112$)

Pour ceux qui sont curieux de découvrir un mariage entre un whisky fumé ayant subit une généreuse finition en ex-fûts de xérès, hey bien le voilà! Le Bowmore 15 ans à 112$ offre une expérience fruitée, sucrée et fumée dans la même bouteille!

20. Kilchoman Machir Bay (90$)

La ferme-distillerie d’Islay nous apporte son édition d’entrée de gamme : Kilchoman Machir Bay Avec un assemblage entre les ex-fûts de bourbon et de xérès, on a droit a un produit maritime et bien balancé. À qui la chance pour 90$?

Un petit détour au Japon

Un petit détour au Japon pour ceux qui désirent découvrir le style des produits japonais.

21. Nikka From the Barrel (66$)

Le Nikka From the Barrel provient du père du whisky japonais, Masataka Taketsuru. Avec son généreux taux d’alcool à 51.4%, ce whisky apporte un thème vanillé, mielleux et épicé. Le choix de whiskys japonais n’est pas énorme dans notre belle société d’État, mais ce whisky saura vous démontrer le savoir-faire japonais pour 66$! À noter que ce whisky est en format de 500ml!

Comment oublier l’Irlande!

L’irlande, utilisant majoritairement la triple distillation, est un parcours obligé pour l’amateur de whiskey!

22. Jameson Caskmates Stout (41.50$)

Imaginer rehausser l’expérience du Jameson traditionnel avec l’utilisation d’anciens fûts ayant contenu de la bière noire! Eh bien c’est exactement ça le Jameson Caskmates Stout, apportant des notes de cacao, café et vanille à un intéressant 41.50$

22. Green Spot (86.50$)

Un des whisky irlandais les plus connus dans la série des « Spot » disponible est le Mitchell & Son Green Spot. Assemblé avec des ex-fûts de bourbon de 1er et 2e remplissage ainsi que de xérès, ce whisky apporte un aspect fruits du verger, miel et épices pour un coquet 86.50$.

Mais alors, ça sert à quoi de payer cher pour un whisky?

Est-ce qu’il y a des bouteilles à 125$ et plus qui valent la peine! Absolument! Mais, c’est toujours important de savoir pourquoi une bouteille peut être vendue pour ce genre de prix-là.

Parmi les nombreux facteurs qui peuvent faire monter le prix d’une bouteille, voici certains des plus importants :

  • L’âge. Ce facteur-là est simple à comprendre. Plus un whisky est vieilli longtemps, plus le produit s’évapore (la fameuse « part des anges ») et plus le distillateur doit payer longtemps pour le chauffage et l’entretien de l’entrepôt dans lequel se trouve le baril.
  • La rareté. Certaines bouteilles sont plus difficiles à trouver que d’autres. Soit elles ont été produites en plus petite quantité, soit elles ne sont plus produites parce que c’était une édition spéciale, soit elles sont vendues exclusivement dans une région particulière, etc.
  • La spécificité. Certaines bouteilles offrent des expériences particulièrement spécifiques : une technique de vieillissement particulière, un assemblage unique, etc. Si vous avez envie de goûter à une variété très spécifique de whisky vieillie d’une façon unique dans un type de baril inédit, vous pouvez vous attendre à payer plus cher.
  • La marque. C’est comme pour n’importe quoi d’autre. Bien souvent, on paie pour le nom.

Vous aurez remarqué que le goût et la qualité ne sont pas dans la liste. Payer plus cher ne veut pas dire avoir un meilleur produit. Si vous vous apprêtez à acheter une bouteille de plus de 125$, mais que vous ne savez pas exactement pourquoi la bouteille se vend ce prix-là, on vous conseille vivement d’acheter deux bouteilles moins chères à la place!

Vous êtes au Québec et souhaitez organiser une dégustation de whisky?

Vous organisez une soirée entre amis? Un événement festif? Vous cherchez une activité pour votre club social?

Nous organisons des dégustations de groupe depuis déjà plusieurs années. C’est toujours un grand plaisir d’aider de nouvelles personnes à s’initier au monde du whisky, ou encore de faire découvrir des nouveaux produits à des amateurs chevronnés.

Pour connaître nos disponibilités, n’hésitez pas à communiquer avec nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑