fbpx

Ardbeg Blaaack

Édition pour célébrer le 20e anniversaire de l’existence du comité Ardbeg pour 2020. L’aspect spécial de cette version est l’utilisation de fûts ayant contenu du vin de Pinot Noir provenant de la Nouvelle-Zélande qui est, ironiquement, le pays le plus éloigné au monde en rapport à l’Écosse.

Alex T. (87/100) : Nez beaucoup plus tempéré que la version non-diluée. Tourbe subtile, fumée blanche avec un peu de sel de mer. Après quelques secondes à respirer, le côté vineux transparaît avec les raisins secs, prunes, cerises et les framboises noires. En bouche, difficile de manquer la tourbe caractéristique d’Ardbeg avec son côté terreux mais sans gros « punch » marqué. S’en suit le poivre blanc, la pelure de raisins, le caramel foncé avec une légère sensation desséchante. On termine avec une finale longue et intéressante avec une belle présence de chocolat noir, noix de grenoble, tourbe et sel de mer. Un bon whisky mais on sent que la dilution lui fait perdre quelques plumes en terme de richesse de saveurs, surtout en comparaison avec la version « Committee Release » qui est définitivement dans une catégorie à part.

Dave (88/100) : Nez : Tourbe légère et sucrée, dattes, figues, chêne légèrement calciné, fumée blanche, sel de mer. Nous avons ici un nez plus fruité qu’à l’habitude pour un Ardbeg, le côté tourbé est là, mais il est plutôt doux et sucré. La bouche est agréable, avec la terre noire et la tourbe, mais comme le nez, le tout est plutôt doux. J’ai aussi un côté raisin et une légère amertume qui me rappelle le zeste d’orange. La finale est fruitée, avec les cerises noires, les figues, les épices et l’anis étoilé.

Distillerie : Ardbeg
Pays : Écosse
Région : Islay
Age : Sans notion d’âge
Alcool : 46%
Format : 750 ml

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑