Revue événement : Atelier de dégustation Sivo

Nous avons récemment eu le plaisir d’assister à un événement unique dans la région de Québec : M. Janos Sivo, maître distillateur, a accueilli plus d’une vingtaine de personnes dans le laboratoire de chimie du Morrin Centre pour une activité d’assemblage d’esprit de malt.

La soirée a débuté par une présentation personnelle de M. Sivo. Arrivé de la Hongrie il y a près de 30 ans, M. Sivo a œuvré dans le domaine des télécommunications pendant plusieurs années. Vers 2014, il décide de poursuivre son rêve en créant sa propre distillerie à Franklin, en Montérégie. L’année suivante, il lance sa première édition : L’Essence du Single-Malt, un produit vieilli 9 mois dans des fûts hongrois.

Le concept de la soirée était simple. Des équipes de 4 à 5 personnes devaient, éprouvettes à la main, concevoir un esprit de malt ainsi qu’un esprit de seigle. Les participants avaient comme instruction de ne pas utiliser plus de 50% d’un échantillon et de calculer le pourcentage d’alcool selon l’assemblage choisi.

Dans un esprit de compétition amicale, chaque équipe devait nommer un juge pour participer à une dégustation à l’aveugle. À la fin de l’événement, nous avons pu établir un top 3 parmi tous les assemblages.

Les opinions des participants après la soirée pointaient dans la même direction : le caractère unique de l’événement valait le déplacement. Cette première édition ouverte au public s’est remplie très rapidement.

Un petit résumé des échantillons disponibles pour le single malt :

  1. Nouveau malt non vieilli  (50 % alc.)
  2. Malt vieilli 6 mois dans un nouveau baril de porto (59,7 % alc.)
  3. Malt vieilli 6 mois dans un baril de porto de 2e utilisation (60,4 % alc.)
  4. Malt fumé vieilli 9 mois dans un baril de chêne neuf (59,1 % alc.)
  5. Malt vieilli 12 mois dans un baril neuf (56,6 % alc.)

Et pour le rye :

  1. Nouveau rye non vieilli (50 % alc.)
  2. Rye vieilli 8 mois dans un baril de seconde utilisation (58,3 % alc.)
  3. Rye vieilli 10 mois dans un baril neuf et 7 mois dans un baril de porto de seconde utilisation (55,5 % alc.)
  4. Rye vieilli 12 mois dans un baril neuf et 10 mois dans un baril de porto de seconde utilisation (59,7 % alc.)
  5. Rye vieilli 23 mois dans un baril de 30 litres utilisé auparavant pour faire également du rye (48 % alc.)

À la fin de l’activité, il était possible de déguster différents produits de la distillerie Sivo, comme le moonshine, l’esprit de rye, le single malt ainsi que les différentes liqueurs et eaux-de-vie aux fruits.

Beaucoup de projets sont dans la mire de Sivo, comme l’utilisation d’anciens fûts de sauternes et la création d’un whisky single cask.

M. Sivo souhaite informer les amateurs de whisky qu’il est toujours possible de communiquer avec lui pour visiter sa distillerie. Il prévoit établir une journée à chaque mois afin de permettre aux gens désireux d’en savoir plus de se rendre sur place. Note intéressante : l’assouplissement à venir des lois sur les spiritueux permettra bientôt de déguster des produits directement à la distillerie.

Nous tenons à remercier Madame Marie-Hélène Julien de nous avoir invités à ce magnifique événement.

Restez à l’affût pour les prochains événements. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *